biographie


crédit photo  Carlotta Forsberg
crédit photo Carlotta Forsberg
Après des études de piano, un diplôme de fin d'études de solfège au CNR d'Orléans, un 1er prix de chant au CNR de Tours et une licence de musicologie, elle poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où elle obtient les 1ers prix de comédie musicale, d'opérette classique et d'art lyrique.
Elle participe aux master classes de Lorraine NUBAR, Richard MILLER et suit le cycle de perfectionnement en chant dans la classe de Rachel YAKAR au CNSMDP.

 

Elle étudie la danse classique dès son plus jeune âge au CNR d'Orléans, puis la danse contemporaine auprès de la danseuse Gisèle HOURY.
Elle débute sa carrière comme danseuse au sein de la compagnie de cette chorégraphe, affiliée à la Maison de la Culture d'Orléans.

COMEDIE MUSICALE

 

Grâce à son expérience de danseuse et après avoir approfondi la comédie musicale dans la classe de Jean-Luc TARDIEU au Conservatoire du 11ème arr. de Paris - où elle obtient un 1er prix - elle est engagée par lui pour le rôle d'une danseuse-chanteuse dans La Mélodie des Strapontins de Pierre TCHERNIA, musique de Gérard CALVI; puis pour celui d'une cabaretière et d'une prisonnière dans L'homme de la Mancha de Dale WASSERMAN, adaptation française de Jacques BREL à la Maison de la Culture de Loire Atlantique de Nantes puis au Théâtre Marigny à Paris.

TEMPS FORTS DE SON PARCOURS LYRIQUE

 

Elle travaille l'interprétation de la mélodie française auprès de Jean-Christophe BENOIT à l' Académie Internationale d'été de Nice et se produit régulièrement en récital. 

 

En baroque, elle chante deux saisons au sein de La Chapelle Royale, dirigée par Philippe HERREWEGHE.

 

En opérette, elle interprète dans Passionnément d'André MESSAGER le rôle d'Hélène le Barroy  à l'Opéra d'Angers, le rôle de Fleur de Soufre dans Croquefer d'OFFENBACH au Théâtre de la Renaissance à Paris et celui de la Duchesse de Parthenay dans Le Petit Duc de Charles LECOCQ à l'Opéra de Metz.

 

En opéra, elle interprète dans Lo frate'nnamorato de PERGOLESE le rôle de Cardella, sous la direction de Roy GOODMAN à l'Abbaye de Royaumont. Au Musée de la Monnaie de Paris, avec la Compagnie France Opéra, elle participe à la création mondiale de Silla de HANDEL, rôle de Celia; dans l'Opéra de la foire Saint Voltaire opéra pasticcio de Christian DAUMAS créé en hommage au philosophe, elle chante le rôle titre d'Elle. Elle travaille régulièrement avec cette compagnie pendant quatre saisons.
Elle interprète, de MOZART, le rôle de Melle Silberklang dans Der Schauspieldirektor puis, sous la direction de Pascal VERROT et dans une mise en scène de Mireille LARROCHE à la Cité de la Musique de Paris, celui de Susanna dans Les Noces de Figaro . A l'opéra de Metz, elle interprète le rôle de Miles dans The turn of the screw de B. BRITTEN, mise en scène de B. Broca.

crédit photo  Carlotta Forsberg
crédit photo Carlotta Forsberg

THEATRE MUSICAL / DANSE / COURT METRAGE

 

Elle intègre à Paris la compagnie du Théâtre du Lierre dirigée par Farid PAYA en 2002. Il la met en scène dans les rôles d' Oenone dans Phèdre et de Cléone dans Andromaque de J. RACINE; dans celui de la Marquise de Merteuil dans Quartett de H. MULLER ; elle participe à la création de  l' Epopée de Guilgamesh de F. PAYA, rôle du Coryphée; elle interprète le rôle de la femme de Léonard dans Noces de sang de F. GARCIA LORCA et participe à la création de la pièce Le pas de l'homme de F. PAYA.

 

Elle a assuré le coach vocal de la Compagnie du Lierre dans plusieurs de ses créations.

 

Elle interprète le rôle d'Isotta dans Malatesta de MONTHERLANT avec la Compagnie de l'Oiseau Tonnerre dans le cadre de l'intégrale consacrée à cet auteur au Théâtre du Nord-Ouest à Paris. Elle y crée en lecture la pièce Marianne de l'écrivain et dramaturge contemporain Josip Rainer.


Elle danse pour le chorégraphe Santiago SEMPERE dans la pièce  François et la forêt à l'Auditorium Saint Germain, au Regard du Cygne et au Théâtre du Lierre à Paris.

 

Elle tourne dans le court métrage Valmont II  de Rolf Kasteleiner, film muet en langue des signes.

 

Elle écrit la dramaturgie musicale, chante et joue auprès du comédien Cesare CAPITANI la pièce Moi, Caravage, librement adaptée par ce dernier du roman de Dominique Fernandez "La course à l'Abîme" Ed. Grasset.

Ils se produisent en tournée en France et à l'étranger, en version française et italienne, sont présents au Festival d'Avignon 2010 et sont accueillis par le Théâtre du Lucernaire à Paris pour plusieurs mois de représentations.

 

Elle interprète le rôle de Papagena dans Une Flûte Enchantée, d'après La Flûte Enchantée de W.A. Mozart, librement adaptée par Peter BROOK, Marie-Hélène ESTIENNE, Franck KRAWCZYK et mise en scène par Peter BROOK.  Elle participe à la tournée du spectacle en Italie, Australie, Hong Kong, Taïwan, Corée du Sud et au Japon. Une Flûte Enchantée a reçu le Molière du Meilleur Spectacle Musical.

 

Elle interprète le rôle d'une conteuse-chanteuse dans Pierrot ou les Noces de brioche, produit par la compagnie La Fille du Vent et créé tout récemment au théâtre de l'Enfumeraie à Allonnes.

CREATIONS PERSONNELLES

 

Elle conçoit l'argument de Lune d'avril et interprète ce récital de mélodies françaises dans une mise en scène d'Alain Aloual DUMAZEL, accompagnée au piano par France PENNETIER au musée des Nabis à Saint Germain en Laye, puis à la Péniche Opéra à Paris.

 

Avec la jeune compagnie Les Voix En Corps, elle réalise à la fois l'argument et la mise en scène du spectacle musical Séquence au Centre Culturel des Bords de Marne à Bry-sur-Marne.

 

Elle fonde la compagnie MUSICARTHÉA.

 

Avec son  trio Les Lyriques FMR, elle crée et interprète leur premier spectacle de théâtre lyrique Chabada. Celui-ci est accueilli pendant deux saisons à la Péniche Opéra-Adélaïde à Paris , au Théâtre de Chartres , dans le cadre des Rencontres du Samovar à Bagnolet , au sein du premier festival d'Opéra des Rues de Paris , dans les salons de l'Hôtel Malestroit à Bry sur Marne. Chabada  reçoit une bourse de la fondation SINGER-POLIGNAC pour une tournée de quinze concerts dans les prisons et hôpitaux parisiens.

 

Elle crée Squel'être, duo lyrichorégraphique, en collaboration avec le danseur contemporain Christian Canciani, au Joyce Soho Theater à New York.

 

Récemment, elle conçoit le triptyque VARIATIONS VAN GOGH en hommage à la toile "La Chambre de Van Gogh à Arles" de Vincent Van Gogh.

Les trois pièces, C’est l’histoire d’une femme qui nourrissait… La chambre émoi / Mélodies pour Vincent, allient le chant lyrique, la danse, le théâtre et sont accompagnées soit au piano, soit sur bande.

 

C’est l’histoire d’une femme qui nourrissait… fut créée à la Cité Universitaire de Paris dans le pavillon du Japon et La Chambre émoi au Théâtre de Chaoué à Allonnes en collaboration avec la Compagnie Forest Beats du danseur et chorégraphe Yutaka TAKEI.

 

MUSICARTHÉA a créé Mélodies pour Vincent avec Tokiko HOSOYA au piano et Claire HEGGEN à la mise en scène au Studio Le Regard du Cygne à Paris et au Centre des Bords de Marne au Perreux-sur-Marne.

PEDAGOGIE

 

Elle est également titulaire du Diplôme d'Etat de professeur de chant et enseigne au Conservatoire de Musique et de Danse Maurice Ravel du Perreux sur Marne. Elle anime régulièrement des stages d'art lyrique destinés aux chanteurs et travaille également avec des acteurs et des danseurs.

 

Elle est intervenue au sein des Atelierres, ateliers fondés sur la transversalité des pratiques théâtrales, proposés par le Théâtre du Lierre, ainsi qu'en milieu scolaire.